Les accords Mets et Bières

 

Qu’est-ce qu’un accord ? Et à quoi ça sert ? On déguste une bière seule, on apprécie un bon plat, mais pourquoi chercher à combiner les deux ?

C’est très simple, il s’agit d’associer deux éléments afin de créer une harmonie en bouche voire même créer un goût supplémentaire.  

La bière, même si on n’y pense pas de premier abord, peut sublimer votre repas.

 "Si vous ne savez pas quel vin prendre pour votre repas, prenez du champagne" (proverbe champenois - et ça marche avec la bière aussi ;) )

En effet l’effervescence de la bière permet de nettoyer la bouche lors du repas et de venir casser les molécules de gras ou de sucre qui peuvent saturer le palais. Cela permet de réactiver ses papilles pour le plat suivant !

 

 

 

 

Le monde brassicole dispose d’une très grande variété de recettes et donc de palettes aromatiques, ce qui permet une multitude d’accord.

Et bonus, un degré d’alcool plus faible permet une plus grande souplesse sur un repas tout en restant dans la modération. Eh oui cela compte aussi !

 

Tout comme pour les vins, il y a quelques règles et principes de base à respecter :

  • Assurer un équilibre : le plat de doit pas écraser la bière et inversement.
  • Respecter les intensités : une bière légère s’alliera avec des plats légers. (Idem bière forte).
  • Veiller à une montée progressive d’intensité : en effet, démarrer les entrées avec une Impérial IPA risque d’anesthésier vos papilles pour le reste du repas.

 

Il existe 3 grandes catégories d’accords :

  1. L’accord de résonance : associer des saveurs similaires pour les renforcer. Par exemple, associer une bière brune maltée aux notes chocolatées (METEOR INK) avec un gâteau au chocolat.

  2. L’accord de contraste : contraster des saveurs pour les mettre en valeurs (épicé vs sucré – sec vs gras). Une bière sèche et amère - comme par exemple Meteor Ale Bio - peut très bien venir casser l’abondance de gras d’un plat comme une assiette de charcuterie ou même une généreuse choucroute.

  3. L’accord de complémentarité : compléter les saveurs entre elles pour les enrichir (selon l'idée A+B=C) Un gâteau au chocolat avec une bière aux fruits rouges comme Wendelinus Rossa, ou une bière légère comme Meteor Hefeweizen, un oue bière fruitée & amère comme Meteor IPA avec une viande.

Ne pas hésiter à remplacer un condiment d’un plat par une bière au profil similaire : vous pouvez remplacer le citron des huîtres par une bière citronnée et vive (Meteor Pils) ou remplacer la sauce forestière d’une viande de gibier pour une bière noire (Meteor Ink).


Du coup concrètement cela donne quoi ?

 

Et si vous souhaitez nous faire part d’une de vos associations mets-bières testées et approuvées, écrivez-nous  :)

 

 


Êtes-vous majeur?

Do you have the legal drinking age in your country?

OuiYES NonNO

Nous utilisons les cookies pour améliorer nos services. Vous acceptez l’utilisation de cookies, conditions d’utilisation et politique de confidentialité.