Le houblon est considéré à juste titre comme un élément indispensable de la fabrication de la bière avec le malt, l’eau et la levure, et nous vous expliquons dans cet article comment !

 

Notre houblonnière à la Villa Meteor

Pourquoi le houblon apparaît comme un ingrédient incontournable ?

Tout d’abord, il faut savoir que le houblon a des vertus de conservation face à l’oxydation. Il permet ainsi une meilleure tenue de la mousse et il empêche la prolifération des bactéries.

Le houblon contribue à l’amertume caractéristique de la bière. Celle-ci va dépendre du type de houblon utilisé mais aussi du moment où le houblon est ajouté à la fabrication (à chaud // dans la cuve à houblonner // à froid // en dry-hopping....)

Pour finir, le houblon est considéré comme l’épice de la bière. Selon la variété utilisée il peut donner des notes résineuses, fruitées, florales, herbacées ou épicées… Certains sont surprenants et évoquent par exemple le fruit de la passion, le pamplemousse ou encore les fruits rouges !

 

Quels facteurs permettent de faire varier les qualités du houblon ?

Le houblon est souvent ajouté durant l’étape de l’ébullition même s’il est rare d’avoir un seul ajout. A haute température, l’amertume se développe et à température plus basse, les huiles essentielles volatiles sont préservées : le houblon donnera donc plus d’arôme. Chaque ajout, effectué à différents moments de la fabrication, fait donc ressortir différentes caractéristiques du houblon. Le brasseur joue avec ces étapes pour fixer l’amertume et l’arôme qu’il souhaite donner à sa bière.  

Exemple : Notre Meteor Pils, légèrement amère mais aussi aromatique avec l’utilisation du houblon Strisselspalt.

La technique du dry hopping ou houblonnage à froid consiste à ajouter les houblons directement dans la cuve de fermentation, une fois que la fermentation est terminée. La Brasserie Meteor a notamment utilisé cette technique pour la Hopstar. Cela nous a permis d’extraire au maximum le potentiel aromatique des huiles composant le houblon et ainsi d’obtenir des notes prononcées de fruits blancs et florales.

Un HopGun, utilisé pour la technique d'houblonnage à froid

Les différentes caractéristiques du houblon

Chaque houblon a un potentiel amérisant qui lui est propre. Celui-ci provient de la teneur en acides alpha et bêta du houblon en question. Le pourcentage d’acide alpha qui mesure le potentiel amérisant se situe entre 3% et 20% selon la récolte et la variété de houblon. En ce sens, un houblon avec un pourcentage élevé sera utilisé en tant qu’houblon amérisant.

De plus, les arômes des houblons diffèrent selon leur provenance. Par exemple, il est souvent considéré que les houblons américains ont un caractère résineux, floral et citrique, que les houblons d’Europe continentale sont plus épicés et herbacés et que ceux de Grande Bretagne sont plus boisés, fruités et terreux.​

 

 

Qu’est-ce qu’on utilise dans les bières Meteor ?

Houblon Cascade, Strisselspalt, Mistral, Barbe Rouge, Aramis, Magnum…nous utilisons une grande variété de houblons et la quasi-totalité de nos houblons aromatiques proviennent d’Alsace.

 

Jeunes pousses de houblon

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               


Êtes-vous majeur?

Do you have the legal drinking age in your country?

OuiYES NonNO

Nous utilisons les cookies pour améliorer nos services. Vous acceptez l’utilisation de cookies, conditions d’utilisation et politique de confidentialité.